MFR-Agri

CQP OHQ CEA

Certificat de Qualification Professionnelle Ouvrier(ère) Hautement Qualifié(e) Conducteur(trice) d’Engins Agricoles

La Région Nouvelle Aquitaine finance et rémunère la formation CQP Ouvrier Hautement Qualifié en Conduite d’Engins Agricoles,
pour les demandeurs d’emploi, dans le cadre du PRF (Plan Régional de Formation)

FORMATION CONTINUE POUR ADULTES en Contrat de Professionnalisation

FORMATION PAR ALTERNANCE

Etablissement privé sous contrat avec le ministère de l’Agriculture au titre de la mission de service public

Secteurs d’activité et/ou Entreprises :

• Exploitations agricoles

• CUMA

• ETA

• Autres entreprises de la filière agricole

• Fort intérêt pour l’agriculture.

• Avoir une première expérience dans la filière est un +.

• À la suite d’un CAP, d’un BEP ou d’un BAC PRO Agricole.

  • Assurer en autonomie les activités principales de :

• Travail du sol

• Maîtrise des techniques de récolte

• Conduite, entretien courant, maintenance du matériel agricole

• Conduite d’engins de chantier en sécurité

  • Assurer le management de proximité des chantiers

Contenu de la formation

  • Préparer un sol (labour, météo, humidité, herse…)
  • Structure et texture du sol
  • Réaliser un semis
  • Techniques de semis (traditionnel, combiné, direct…)
  • Connaissance des matériels de récolte
  • Analyse de données (pluviométrie, hygrométrie, logiciels d’aide à la récolte)
  • Conduite des matériels de récolte (fenaison, moissonneuse-batteuse, ensileuse)
  • Nouvelles technologies (informatique, GPS/RTK, liaison tracteur-outil)
  • Travail du fer et soudure
  • Electricité et hydraulique embarquée
  • Entretien et conduite (tracteurs, attelages, télescopiques, machines à vendanger, engins forestiers)
  • Réglementation et code de la route
  • Nouvelles technologies embarquées
  • Maintenance de niveau 1, 2 et 3

  • Diagnostic standard et avancé
  • Technologies multi-marques
  • CACES R482m cat. B3, E et F (Pelle, Tracteur >100cv et Télescopique)

LES + DE LA FORMATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : MODE D’EMPLOI